Les voitures de la C.I.W.L

Mise à jour 5 mars 2011 µ

 

Dans le parc du matériel admis à circuler sur les lignes de l'Ouest et de l'Etat figuraient les voitures de la Compagnie des Wagons lits.

Le matériel employé par la CIWL sera donc choisi parmi les plus étroit de la compagnie afin de tenir compte du gabarit plus étroit imposé sur les lignes de l'Ouest de conception britannique. Le remplacement du matériel d'origine par du matériel à bogies amenera la CIWL à construire du matériel spécifique.

Voici une liste non exhaustive du matériel employé par la CIWL sur le réseau de l'Ouest:


Voitures 114, 115, 116 et 138, 139, 140, 141

Il s'agit de voitures-restaurants initialement à trois essieux, destinées initialement à l'Allemagne et construites par Rathgeber en 1883, et probablement choisies en raison de leur gabarit plus réduit.

Ces voitures ont circulé sur les axes Paris-Le Havre., Paris-Caen, Paris-Trouville. Ces véhicules comprenaient deux salles de 12 places chacune, et étaient accessibles par deux plateformes ouvertes aux extrémités. Le service de restauration sur ces axes date du 1er juin 1883.


Voiture 148:

Cette voiture-salon initiallement prévue pour le train impérial d'autriche est finalement livré en France et utilisé dans le train "Trouville Express" qui circule entre 1884 et 1887 ainsi qu'au service d'été 1904.


Voitures 164, 177, 178, 186:

Ces voitures ont été vendues à la compagnie des Wagons-buffets et ont circulé sur les lignes de l'Ouest.


Voitures 195 et 196:

Il s'agit de voitures-restaurants-salons à bogies de 18,75m construites en 1887 à Nivelles pour assurer le service de restauration sur l'axe Paris-Le Havre suite à la demande de la compagnie de l'Ouest de remplacer le matériel à essieux. Elles comportent une salle de restaurant de 18 places et un salon de 12 places pour la 1ère classe, un bar avec tables coté cuisine pour la 2ème classe, l'accès à cette voiture n'étant pas autorisé pour les passagers de 3ème...

Ces voitures ont notamment circulé sur les train 107/150 (rapide Paris-Le Havre)

Quelqu'un possède t'il des plans et/ou photos de ces véhicules?


Voitures 198 et 199:

Ces voitures construites en 1876 et 1877 font partie de la série 198 à 207 et étaient à l'origine équipées en voitures-lits. Transformées en voitures-restaurants en 1894, elles sont vendues en 1905 à la compagnie des Wagons-buffets et ont circulé sur les lignes de l'Ouest.


Voiture 232:

Cette voiture-restaurant-salon à bogies de 17,47m construite par Lyons en 1888 est similaire aux 195 et 196.


Voitures 255 à 261:

Ces voitures-salons à bogies de 18.74m sont construites par Lyons en 1889 pour circuler sur le Club Train anglais. Le LCDR reçoit les 255 à 258 tandis que le SER reçoit les 259 à 261. Après l'échec relatif du Club Train, ces voitures sont envoyées en France et sont utilisées pour les liaisons transatlantiques, et notamment sur l'axe Paris-Cherbourg où elles sont utilisées dans la rame du "New-York Express" (train 8103??) et sur l'axe Paris-le Havre où elles sont incorporées au train "Transatlantique Express". Elles sont également incorporées à certains trains lors des courses hippiques de Chantilly, Dieppe, Caen.

Notez que ces voitures étaient à l'origine peintes en vert.

 

 

Voitures-salons 255 & 256 du "Club Train" sur les quais de Cherbourg (coll R.Arzul)


Voiture 433

Il s'agit d'une voiture restaurant à bogie construite par CGC en 1894. Cette voiture ne comporte pas de cuisine et doit donc être attelée à un fourgon cuisine, semblable à ceux utilisés sur les voitures du "Club train".

Cette voiture sera détruite dans l'accident de Courville en fevrier 1911.


Voitures 741 à 744

Il s'agit des anciennes voitures-salons de la Compagnie Générale Transatlantique, construites sur les chassis des voitures d'émigrants, et rachetées par la CIWL.

La voiture salon 744 est transformée en fourgon en 1906. Trois d'entre elles, les 741 à 743 seront transformées en voitures-restaurant en 1911.

On peut voir ce matériel reconnaissable à sa fenètre centrale à la gare maritime de Cherbourg en compagnie des voitures de l'ancien Club train, ce qui permet de penser qu'il était incorporé au train transatlantique "New York Express".

De gauche à droite: voiture-restaurant ex CGT, voitures salons ex "Club train" (coll R.Arzul)

 


Voitures-salons 770 à 773

Ces voitures-salons construites en 1903 sont supposées avoir été utilisées sur le "Trouville Express".


Voitures-salons 1677 et 1678

Ces voitures-salons construites en 1906 sont supposées avoir été utilisées sur le "Trouville Express".


Voitures-restaurant 2403 à 2419.

Cette série de voitures-restaurants à 48 places à bogies a été construite en 1913 par les ateliers de la compagnie, et ont été spécialement conçues pour le service sur l'ouest. Elles bénéficient d'un gabarit réduit avec une largeur de 2.918m. Elles ont été affectées dès 1914 au service de restauration entre Paris Laval et Paris Saint Brieuc.

Voiture restaurant en gare Montparnasse (coll L.Fournier)

C'est une voiture de cette série, la 2419D, qui sera utilisée par l'Etat major lors de la première guerre mondiale et dans laquelle fut signé l'armistice en 1918 dans la forêt de Rethonde près de Compiègne.

 

Cette voiture sera ensuite exposée aux Invalides, mais garée en extérieur elle se dégrade très vite.

Il faudra l'arrivée d'un mécène américain pour qu'elle soit abritée à Rethonde,sous un bâtiment construit spécialement.

 

Pendant la seconde guerre mondiale la voiture part en Allemagne et sera détruite lors du bombardement de Berlin.

Une voiture très similaire, la 2439D lui sera alors substituée. Cette voiture est actuellement exposée au musée de Compiègne.


Voitures-salons 2442 à 2446

Cette série de voiture-salon est construite en juin 1913 afin d'être incorporée aux roulements du "Sud Express" et du service d'été du "Trouville Express". Ces voitures sont bientôt utilisées à un tout autre usage, puisque la 2443 fait partie dès 1914 du train d'état major du maréchal Foch, et la 2444 associée aux voyages présidentiels de G.Clémenceau.


Quelqu'un peut-il dire quelles étaient les voitures-lits employées sur le réseau de l'Ouest ?

Quelqu'un a t'il des plans du matériel cité dans ces pages?