Voitures allégées Etat "saucisson"

 Mise en ligne 14 novembre 2021 µ

 

 

A partir de 1936, le réseau de l'Etat met en service une nouvelle génération de voitures voyageurs d'un type dit "allegé". Ces véhicules avaient été conçus sous la forme d'une caisse monocoque, de section ovale. Cette disposition avait permis de passer la tare à 36 tonnes, contre 48 tonnes pour les voitures OCEM sorties précédemment. La forme spéciale de ces voitures leur vaudra le surnom de "saucisson".

Le parc se composait du matériel suivant:

    • 4 voitures de première à 8 compartiments,
    • 3 voitures mixtes première/seconde A3B5yfi
    • 6 voitures de secondes B8yfi
    • 5 voitures mixtes seconde/fourgon B6D
    • 27 voitures de troisième C10
    • 5 voitures mixtes troisième/fourgon C5D
    • 5 voitures mixtes troisième/buffet C4s

La conception de ces véhicules avait été simplifiée puisque les voitures A8, A3B5 et B8 avaient une caisse identique. Seul le nombre de sièges différenciait le type de classe, contrairement à l'habitude de l'Etat de réduire la taille des compartiments selon la classe.

 

Voiture allegée Etat C10 "saucisson"

 

Ce matériel avait une esthétique indiscutable, d'autant que certaines locomotives dont la 230-800 avaient été carénées spécialement pour s'integrer à ces rames. Les trains étaient d'ailleurs concus pour former des trains bloc, au départ de Paris-Saint-Lazare, sur les lignes de Cherbourg et du Havre. Elles étaient montées sur des bogies X3 RA, à roues de 920mm dérivés des bogies U2BR allégés des Chemins de fer du Maroc étudiés par l'OCEM.

Toutefois, la composition des rames avec des voitures allégées seules n'était pas toujours possible, et l'on voit souvent ce matériel associé à d'autres véhicules, comme des fourgons et voitures OCEM par exempe, au détriment de l'esthétique. Ce matériel a aussi circulé sur les relations Paris-Montparnasse - Nantes.

En 1956, avec la suppression de la troisième classe, le parc est redistribué en tenant compte des possibilités offertes par des dimensions des compartiments.

  • Trois A8 numerotées A8myfi 3371 à 3373, deux A3B5 restantes sont converties en A8 renumerotées A8myfi 3370 et 3374, et six B8 converties en A8 numerotéess A8myfi 3375 à 3380, soit 11 voitures.
  • les 5 B6D sont reclassées en A6Dmyfi 3691 à 3695 (5 vehicules)
  • les voitures C4s ex buffet-bar seront reversées au parc des C10, pour former la série B10myfi 34966 à 34996 (31 véhicules)
  • les voitures C5D fourgon seront quant à elles reclassées en B5Dmyfi 34111 à 34115 (5 véhicules)

En 1977, il reste encore 11 A8 (ex A8, A3B5 et B8), 5 A6D (ex B6D), 5 B5D (ex C5D), 29 C10 (ex C10 et C5s).

Les six dernières unités comprenant quatre B10, une A8 et une A4D, ont été radiées le 31 juin 1982.

 


synthèse des voitures allegées etat "saucisson"

type
nombre
n°Etat
n°SNCF (1949)
N°SNCF (1956)
longueur HT
entraxe
tare
nbre places
A8
4
A8yfi 2781 à 2784
A8myfi 3371 à 3373
A8myfi 3371 à 3373 (3vh)
23.265m
-
38t
48
A3B5
3
A3B5yfi 4498 à 4499
A3B5myfi 3971 à 3972
A8myfi 3370 et 3374 (2vh)
23.265m
-
-
18/40
B8
6
B8yfi 9371 à 9376
B8myfi 30591 à 30596
A8myfi 3375 à 3380 ( 6vh)
23.265m
-
-
64
B6D
5
B6Dyi 10326 à 10330
B6D myi 30321 à 30124
B6Dmyfi 3691 à 3695 (5vh)
23.265m
-
-
48
C10
27
C10yfi 18891 à 907 & 18911 à 920
?
C10 myfi 34971 à 34996 (27vh)
23.265m
-
-
80
C5s
5
C5syfi 10665 à 10669
?
C10myfi 34966 à 34970 (5vh)
23.265m
-
-
?
C5D
5
C5Dyfi 10644 à 10648
C5Dmyfi 34111 à 34115
C5Dmyfi 34111 à 34115 ( 5vh)
23.265m
-
-
-

 

 


Note:

Ces voitures archi-connues des modelistes n'ont finalement été produites qu'à 55 exemplaires au total, ce qui en fait au final une série peu représentative en comparaison du matériel OCEM voire mème du matériel de 1910 ou celui de 1922.

 

Sources:

L.M. Vilain, L'évolution du matériel Moteur et roulant de l'Etat, editions Vincent, Fréal et Cie, 1967

B. Collarey, Voitures métalliques allégées du réseau Ouest, Courrier du Rail, La Vie du Rail n° 1480 du 16 fevrier 1975

Jehan Hubert Lavie, Les voitures type allégé dites Charentaises/Etat, Loco Revue n° 389 de decembre 1977

G.L., Que deviennent les Saucisssons., La Vie du rail, 1982

M.Bertrand, Les nouvelles voitures allégées du réseau de l'Etat, Revue Générale des Chemins de fer du 1 juin 1937