Les machines de l'Ouest 1837-1908:

111 I 120 & 021 I 220 I 030 I 230 I 231 I 030 tender I 230 tender

 

 Les 030 du réseau de l'Ouest

 Mise à jour 19 sept 2015 µ

 

Dans les années 1850, le réseau de l'Ouest étend son réseau. Il construit notamment de nombreuses lignes d'embranchement qui vont nécessiter l'achat de nouvelles locomotives, et fait construire de nombreuses machines à trois essieux couplés.

 

Voici la liste non exhaustive des locomotives de ce type sur le réseau de l'Ouest


1857: les locomotives 1431 à 1446

Cette première série de machines construite en 1857 provient de l'ancienne compagnie de Rouen. Elles possèdent des roues motrices de 1.37m.

Elles seront ré-immatriculées 030-401 à 413 lors du rachat du réseau par l'Etat en 1908.

 


1857: Les locomotives 1471 à 1522

Ces locomotives construites à partir de 1857 possédaient des essieux de 1.54m. Elles pesent 36 tonnes pour une puissance de 400 ch.

Elles se distinguent par leur mouvement intérieur et leur sablière carrée. Des aménagements concernant un abri puis une cabine de conduite seront réalisés.

Elles seront réimmatriculées 030-201 à 030-251 lors du rachat par l'Etat.

Locomotive 030 n°1472 (coll D.Lalizel)

Locomotive déraillée en juillet 1908 entre Pontivy et St Brieuc


1857-1858: les locomotives 1541 à 1575

Ces machines à cylindres intérieurs se distinguent par une distribution extérieure, les bielles d'accouplement étant extérieures à la distribution selon une disposition peu fréquente.Immatriculées 541à 575, elles ont été contruites par J.F.Cail & Cie, Ernest Gouin & Cie. La chaudière d'origine sera remplacée par une chaudière à dome "pot de moutarde" comme sur d'autres séries vers 1882/84.

Machine 030 560 Albany

Machine 1541 (coll G.Bieri)

Elles sont immatriculées 030-261 à 030-295 en 1909.

 


1861 à 1867: les locomotives 1601 à 1701

Ces locomotives s'inspirent de la série 1471 à 1522, mais ont été réalisées avec des roues de 1.44m. Elles étaient primitivement immatriculées dans la série 601 à 672. Construites par Schneider au Creusot, elles correspondent au type 5 de ce constructeur. Quelques machines de cette série ont été construite par Ernest Gouin & Cie.

Machine Ouest 636 "Roche Guyon" dans son état d'origine

Elles ont recu une chaudière avec dome "pot de moutarde" vers 1874-1885.

Locomotive Ouest 1640

 

Elles sont immatriculées 030-301 à 030-392 en 1909. Les derniers exemplaires deviendront 3.030B 361, 363 et 377 à la SNCF.

 


1872-1878: Les locomotives 1904 à 2244

Cette importante série de 350 machines locomotives avait été réalisée avec mouvement et distribution Gooch. Les premières séries recevront un numéro provisoire 904 à 1046, renuméroté 1904 à 2046. les autres machines recevront leur numéro définitif 2047 à 2244. Certaines machines avaient un dome placé derrière la sablière avec conduit de vapeur intérieur, les autres un dome "pot de moutarde" devant la sablière avec conduits extérieurs.

 

Machine 030 973 en version d'origine.

 Machine 2204

 

En 1908, la compagnie de l'Ouest prélève 10 locomotives et les transforme en 130, par adjonction d'un bissel et d'une nouvelle chaudière. Ces machines seront immatriculées 2305 à 2314. Elles seront immatriculées dans la série 130-601 à 640 à l'Etat

130 ouest 2309 issue de la transformation d'une 030 1904 à 2444 ( edition HMP/ coll R.Arzul)

Elles seront immatriculées 030-531 à 030-860 en 1909, puis deviendront les 3-030C 531 à 860 en 1938.

Machine 030-577 de la série 030-531 à 860

Elles auront une longue carrière puisqu'elles seront utilisées jusqu'en 1966.

Deux exemplaires sont conservés: l'un au musée des chemins de fer de Mulhouse, l'autre au Canada près de Montréal.


1892: les locomotives 2245 à 2269

Cette série de locomotives s'inspire de la série précédente. Toutefois, la distribution Walschaërts qui avait été testée avec succès sur les machines 2166 à 2170 sera installée sur l'ensemble de la nouvelle série. Le conduit de vapeur extérieur disparait, et les machines sont équipées d'origine d'un réel abri pour l'équipe de conduite.

 

Locomotive 030 n°2269 (coll D.Lalizel)

Locomotive 030 n°2248

Cabine de conduite de la 030-858

 

Elles seront immatriculées 030-861 à 885 en 1909, puis deviendront les 3.030D 861 à 885 en 1938.


Reproduction en modelisme

 Il n'existe pas à ma connaissance de reproduction en modelisme pour ce type de locomotives.


Pour en savoir plus:

L'évolution du matériel moteur et roulant de l'Etat; L.M.Vilain; éditions Vincent Fréal et Cie; 1967.

Le train numéro 117, 118, 119 et 124 (030C et D ouest)