La ligne de Chateaubriant à St Nazaire

Mise à jour 21 sept 2014 µ

 

 

Cette ligne a été ouverte le 22 aout 1885.


Chateaubriant

Carte actuelle des environs de Chateaubriant (source IGN) avec ajout des lignes: 1 vers Segré; 2 vers Rennes; 3 vers Bain de Bretagne, Messac, Redon; 4 vers Saint Nazaire; 5 vers Nantes Etat (désormais Train Tram)

 

La 030-2141 Ouest passe sur le pont de la Grenouillere. La ligne Nantes-Chateaubriant passe sur le pont en arrière plan


Louisfert


St Vincent des Landes (embranchement vers Guéméné Penfao, Masserac, Redon et Besle Rennes & embranchement vers carrières de la Blinais à voie de 60cm)

Embranchement vers la carrire de la Blinais


Treffieux

 


Nozay


Vay (halte)

 


Le Gavre

 


Blain

Cette gare rencontrait la ligne Beslé - La Chapelle sur Erdre permettant de joindre Rennes à Nantes)


Bouvron


La Jarrie

 


Campbon

 


passage au dessus de la ligne Savenay Redon

raccordement avec la ligne Savenay Redon


Besné - Pont Chateau


Montoir de Bretagne

à Montoir de Bretagne était en tronc commun avec la ligne PO Nantes - St Nazaire


St Nazaire

 

 

Plan d'ensemble des installations du port de Saint Nazaire vers 1916 (source Le Genie Civil). On voit les batiments de la gare en face du bassin, la voie du tramway de la Roche Bernard, l'emplacement des dépots du PO et celui distinct de l'Ouest situé coté Penhouet, ainsi que les voies desservant les bassins.

 

La gare d'origine était établie sur l'actuel Boulevard Pereire, le long des bassins. Cette disposition necessite le rebroussement des trains PO vers Le Croisic. Pendant la guerre de 1914, un dépot militaire américain est établi à Montoir. La destruction de la ville de Saint nazaire en 1945 conduira à reconstruire une nouvelle gare plus pratique un peu plus au nord.

L'ancienne façade du batiment d'origine est toutefois encore visible de nos jours, à proximité de la base sous marine. Préservé en 1945, l'ouvrage n'a pas résisté au bombardement des architectes en 2012..

 

 


Sources:

Le génie Civil, octobre 1906

Annales des ponts et chaussées, 1908, vol3.

Le genie Civil, 1916