La ligne de Nantes à Pornic

Mise à jour le 30 aout 2014 µ

 

Ouverte le 11 septembre 1875, la ligne de Nantes à Pornic desservait la petite citée balnéaire déja prisée à l'époque. Exploitée à l'origine par la Compagnie des chemins de fer Nantais, la ligne part de la gare de Pont Rousseau. Elle est reliée à la gare de la Prairie au Duc en 1876. La compagnie est absorbée par le chemin de fer de l'Etat le 26 avril 1877.

Deux lignes s'embranchaient de cette ligne Nantes - Pornic

 

 


Nantes -Etat (Prairie au Duc)

Carte des environs de Nantes vers 1921 (source Gallica BNF) avec ajout des lignes: 1 vers Pornic, Paimboeuf, vers Clisson & La Roche sur Yon(PO); 2 vers Angers (PO); 2 vers Commequiers & La Roche sur Yon (Etat); 3 raccordement vers Nantes PO. Ponts: (a) Toussaint; (b) Recollets; (c) Pornic

 

 

 


Pont métallique deToussaint (sur le Boire de Toussaint)
(prairie du Balague)
Pont metallique des Recollets (sur le Boire des Recollets)
(prairie d'Aval)
Pont métallique de Pornic sur la Loire (bras de Pirmil).

 


Pont Rousseau ( gare d'origine de la Compagnie des CF Nantais)


Les Landes (halte)

 


Bouguenais

 


Bois-Cholet (arret)

 


Bouaye


(pont métallique sur l'Acheneau)

 


Port Saint Père - Saint Mars de Coutais


St Pazanne (embranchement vers Machecoul)

 


St Hilaire de Chaleons (embranchement vers Paimboeuf)


Bourgneuf en Retz


Les Moutiers

A partir de Moutiers en Retz, la ligne suit la côte atlantique,


La Bernerie


Le Clion


Pornic

La gare donne directement sur le port

Correspondance avec la ligne Pornic Paimboeuf du Chemin de fer du Morbihan


Ouvrages d'art

L'ouvrage d'art le plus important de la ligne était le viaduc de Pirmil. Il s'agit d'un viaduc métallique de 300 mètres, composé de 2 travées de 37,5m et 5 travées de 48m.

Les deux autres viaducs situés à la sortie de Nantes Etat étaient eux deux constitués d'une seule travée de 36m. Ces ouvrages ont été déposés lors du comblement des Boires en 1941.


Gare de Nantes Etat

La gare de Nantes Etat date de 1889 . Elle remplace la gare primitive de Nantes construite provisoirement par la compagnie des chemins de fer Nantais. La gare a necessité la stabilisation des terrains situés sur la prairie au Duc. Les matériaux de remblaiement ont été amenés par chaland sur un port provisoire établi sur le Boire de Toussaint. Ces travaux ont permis de doubler la longueur des voies, et d'aménager les différents batiments destinés aux services des voyageurs d'une longueur de 120m, des marchandises ainsi qu'un dépot et une rotonde circulaire. Une verrière double protège les 5 voies et 3 trottoirs.

Plan de la gare de Nantes (source Le Génie Civil / Gallica BNF)

Implantation des voies de Nantes Etat (source Le Genie Civil /Gallica BNF)


Pour en savoir plus:

François Briau, Entrepreneur de chemins de fer, tome 2, La compagnie des chemins de fer Nantais, par J.P.Nennig, JPN Editions, ISBN 2-9519898-2-2

Port de Nantes, plan / dressé par Justin Vincent, agent voyer principal en retraite, 1921, Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE C-4856

Revue "le génie Civil" de 1889; Gallica BNF