Les Chemins de fer de l'Ouest et de l'Etat

à

l'Exposition Universelle de 1900

Mise en ligne fevrier 2006 mise à jour 20 aout 2010 µ

 

Pendant l'Exposition Universelle de 1900, le chemin de fer de l'Ouest est mis à contribution pour faciliter l'accès des visiteurs à partir des gares du Champ de Mars et des Invalides.

Mais il est également mis à contribution pour le transport des matériaux nécessaires à la construction de l'exposition, puis des matériels exposés.


C'est dans ce but que l'exposition est reliée à la gare du champ de Mars par des " voies ferrées de service " .

Voies ferrées de service (source rapport international de l'exposition )

Une voie de service se détachait de la gare du Champ de Mars, et passait dans la rue de la Fédération pour desservir l'arrière du champ de Mars. Cette voie en chaussée servait notamment à l'alimentation en charbon des chaudières de l'exposition.

Une autre voie passait elle sous la tour Eiffel et desservait des voies situées au centre du Champ de Mars. L'accès au bâtiment était rendu possible par l'intermédiaire de plaques tournantes. Ces voies des allées sont recouvertes de gravillon le temps de l'exposition. Dans les galeries, elles sont recouvertes de parquet.

Une autre voie embranchée sur la ligne des Moulineaux dessert le quai d'Orsay et le pavillon des établissements Schneider.


 

Mais les Chemins de fer de l'Ouest participent également en tant qu'exposants, notamment à l'annexe de l'exposition située au parc de Vincennes.

En effet le parc comprend un vaste bâtiment dédié au chemin de fer et relié par voie ferré au chemin de fer de Vincennes, lui même relié au chemin de fer de Petite Ceinture.

Le bâtiment abrite le matériel roulant des différents réseaux français et étranger.

 

Les chemins de fer de l'Ouest et de l'Etat sont voisins, occupant chacun une partie de travée. Dans ce bâtiment, on trouve également les " Atlantic " de l'Etat sur le stand du constructeur américain Baldwin.

Implantation des stands Ouest, Etat et Baldwin dans les batiments de l'annexe de Vincennes / Schéma R.Arzul Manche Océan


Les Chemins de fer de l'Ouest exposent certaines locomotives à voie normale:

- La 230 T 3712 de 1889

- La 220 951. Cette machine avait déjà été présentée lors de l'exposition de 1889 et avait entre temps parcouru 500.000 km.

- La 220 533

En parallèle, il présente certaines voitures à voyageurs :

- Voiture voyageur de première classe A2340 à quatre compartiments, couloir et compartiment toilette.

- voiture voyageur mixte de deuxième & troisième classe BC 2002 à six compartiment et couloir.

- voiture voyageur de banlieue B 9040 de 1897 pour le service de banlieue

Voiture mixte BC2002 des Chemins de fer de l'Ouest.

Les chemins de fer de l'Ouest présentent également une voiture voyageur BC 85 à voie métrique du chemin de fer du Réseau Breton

 


Le chemin de fer de l'Etat présente lui aussi plusieurs locomotives :

- La 220 Baldwin 2805 et tender à prise d'eau en marche.

- La 220 Coupe vent 2754 à tiroirs Ricour de 1897

- La 121 Tender fourgon 0247

Il présente également plusieurs voitures voyageurs du type Polonceau :

- Voiture de première classe lits AL283

- Voiture de deuxième classe B1683

- Voiture de troisième classe C2413

Enfin, il présente du matériel à voie étroite du chemin de fer de la Vendée :

- Locomotive

- Voiture voyageur A8

 

Dans une autre travée de l'annexe de Vincennes, la société Baldwin présente la 221 2903 du réseau de l'Etat. Ce type de matériel sera également acheté par le PLM.

On pouvait également voir du matériel ferroviaire de ces deux réseaux sur le site principal de l'exposition, situé sur le champ de Mars et l'esplanade des Invalides.

Le pavillon de la société Schneider abrite la locomotive de Thuile : cette machine du type 223 à cabine en avant avait été testée sur le réseau de l'Etat.

La société Baume et Marpent présente quant à elle un wagon couvert type K des chemins de fer de l'Ouest dans le bâtiment du Génie Civil.


Curieusement, alors que l'électricité est le thème principal de l'exposition de 1900, les Chemins de fer de l'Ouest n'exposent pas le nouveau matériel électrique 650V de la ligne des Invalides, à l'exception de la voiture de banlieue B9040.

Les nouvelles motrices 5001 à 5010 sont toutes engagées sur la ligne Invalides-Champ de Mars, la ligne n'étant pas encore achevée jusqu'à versailles.

Les chemins de fer de l'Ouest utilisent également une motrice de la Compagnie Thomson Houston entre les gares des Invalides et du Champ de Mars.

Automotrice Thomson Houston (coll R.Arzul)

Ce matériel préfigure les motrices Sprague & Thomson qui seront mises en essai sur la ligne des Invalides en 1901.

 


Pour en savoir plus :

Rapports du jury international de l'Exposition Universelle de 1900, site web du CNAM

 

note:

Le transport des visiteurs à l'intérieur de l'Exposition Universelle de 1900 était assurée par deux systèmes dont la réalisation avait été confiée à Mr de Mocomble:

- le trottoir roulant:

- le train électrique, établi en voie métrique placée à 5 m du sol, chacun des 9 trains est composé d'une motrice à bogies et de deux voitures à essieux. Les trains parcourent en boucle la ligne à voie unique