La ligne Orleans à Rouen

Mise à jour 21 juillet 2015 µ

 

La ligne d'Orleans à Rouen avait la particularité d'avoir été crée en 1872 par une société privée, la compagnie d'Orleans à Rouen. Cette société faisait partie du groupe Philippart dont le but était de creer à terme une ligne Lille - Océan, en reliant entre eux les réseaux de la Vendée, l'Orleans Rouen, et le Lille Valenciennes, réseaux dans lesquels l'homme d'affaire belge Simon Philippart avait des intérêts. Contré par les grands réseaux, ces différents réseaux resteront isolés et la compagnie de l'Orleans Rouen sera finalement absorbée par la compagnie de l'Etat en 1878.

 

 


Orleans

Carte d'Orleans (source IGN) avec ajout des lignes : 1 vers Orleans Les Aubray, Etampes et Paris; 2 vers Patay et Rouen; 3 vers Blois, Tours, Bordeaux PO; 4 vers Vierzon; 5 vers Chateauneuf sur Loire

 

 


Villeneuve d'Ingre


Bricy- Boulay


Patay


Gommiers

 


Orgères


Fains-la-Folie

 


Voves (embranchement Cie d'Orleans Rouen vers Toury & Dourdan Chateaubriant)

 

 


Theuville

 


Bercheres-les-Pierres

 


Beaulieu - Coudray (embranchement Cie d'Orleans Rouen vers Auneau)

 


Chartres

Pont situé sur l'Eure entre Voves et Chartres

Carte actuelle des environs de Chartres (source IGN) avec ajout des lignes: 1 Paris à Chartres; 2 Vers Dreux et Rouen ; 3 vers Le Mans Rennes Brest; 4 vers Courtalain Bordeaux; 5 vers Orléans, 6 vers Gallardon

 

 


Bailleau l'Eveque


Clevilliers


Thevy Acheres

 


Saint Sauveur - Chateauneuf

 


Aunay - Tréon

 


Dreux

Cartes actuelle des environs de Dreux (source IGN) avec ajout des lignes: 1 vers Plaisir & Paris ; 2 ancienne ligne vers Bueil (OR); 3 ancienne ligne vers Chartres (OR); 4 vers Granville

 

 


Saint Georges- Motel

 


Marcilly-sur-Eure

 


Croth


Ezy Anet


Ivry la Bataille


(pont métallique sur l'Eure à Garennes)


Bueil (ligne Ouest Paris à Caen via Mantes à Evreux)

 


Breuilpont

 


Pacy sur Eure (embranchement vers Vernon)

 

Croisement de deux trains à Pacy (coll part.)

 


Menilles

Passage de la ligne sur l'Eure


Rouvray

 


Chambray


Autheuil - Authouillet

 


La Croix Saint Leufroy


Heudreville

 


Acquigny (embranchement vers Evreux)

 

 


Louviers (embranchement vers St Pierre du Vauvray)

Entrée en gare de Louviers


Saint Germain (halte) (embranchement vers St Pierre du Vauvray )

 


Tostes (halte)

 


La Haye Malherbe - Montaure

La gare de La Haye Malherbe coté cour (coll F.Farr.Cox)


Saint Pierre les Elbeuf

 


Caudebec les Elbeuf

 


Elbeuf (gare, viaduc et tunnel)

 


Elbeuf Rouvalets (halte)

 


Orival (tunnel du Pavillon)

Train venant de Rouen sortant du tunnel d'Orival


Le Hêtre à l'Image (halte)

 


(Foret de Rouvray)

Carte des voies en foret de Rouvray (source IGN) avec ajout des lignes: 1 vers La Bouille Moulineaux et Rouen Orleans; 2 ligne de St Aubin les Elebeuf; 3 raccordement des deux lignes ; 4 vers Elbeuf ville; 6 pont des dix sept piles (raccordement); 7 pont des sept piles (ligne OR)

 

 


La Bouille-Moulineaux


Grand Couronne


Petit Couronne

 


Grand Quevilly


Petit Quevilly


Rouen (gare dite de Rouen Orléans)

Sur les quais de la gare de Rouen Orleans le 25 avril 1907 (coll F.Farr.Cox).

La gare de Rouen Orleans (coll R.Arzul)

La gare de Rouen Orleans (coll R.Arzul)

 

 


Ouvrages d'art

La ligne comprend de nombreux ponts et ponts métalliques. L'un des principaux est celui situé à la sortie de Chartres en direction de Voves, situé au dessus de l'Eure et de l'ancienne route départementale 14 de Chartres à Dammarie. Le pont à treillis métallique mesure 60,5m et est porté par deux piles intermédiaires.

Pont de 60,5m situé sur l'Eure à la sortie de Chartres (source Nouvelles Annales de la construction 1873 Gallica / BNF)

 

Pont de 25 m situé à Chartres au dessus des voies de l'Ouest (source Nouvelles Annales de la construction 1873 Gallica /BNF)

Pont de 8 m situé au dessus du Blairas entre Dreux et Saint Georges (source Nouvelles Annales de la construction 1873 Gallica /BNF)

 


Exploitation

Les circulations sur les lignes de l'Orleans Rouen font largement appel aux trains mixtes marchandises voyageurs.

Par ailleurs la ligne n'est pas exploitée en totalité mais par tronçons: Chartres Orléans, Chartres Voves, Patay orléans, Chartres Dreux , Dreux Louviers, Louviers Rouen, Elbeuf Rouen. Il n'existe pas forcement de correspondance entre les destinations. Ainsi en sept 1918, le train partant de Dreux à 05:16 arrive à Louviers à 1:31, tandis que le train de Louviers est parti à Rouen à 12:25. Notons aussi les trains spéciaux les jours de marché entre Orléans et Patay

 

Train MV sur la ligne le long de l'Eure

Horaire de la ligne Chartres à Orléans de sept 1918

Horaire de la ligne Chartres à Rouen de sept 1918

 

Matériel Roulant

Matériel Etat ex Orléans Rouen

Le parc machine comprenait 18 machines originaires du réseau et immatriculées à l'Etat:

  • 3 Tubize 020T de manoeuvre (1872) n°0205 0207 (ex OR n118 120)
  • 1 Anjulbault 030T (1873) n°0314 (ex OR n°147)
  • 5 Tubize 030T (1872) n0306 0310 (ex OR n°21 25)
  • 2 Tubize 030 (1874) n°3281&3282 (ex OR n°201 & 202)
  • 7 Tubize 120 (1875) n°2161 2167 (ex OR n°101 107)

Pour le matériel remorqué, l'Orleans-Rouen comprenait 44 voitures voyageurs

  • 1 voiture salon AS4
  • 13 voitures mixtes A2B2 numerotées AB 346 à 358.
  • 6 voitures mixte A1B1C numerotées ABC 534 à 539.
  • 24 voitures de troisième classe numérotées C 2706 à 2729.
  • 31 fourgons à bagages série Df 3855 à 3885
  • 1 fourgon poste Df 4527

Enfin le parc d'origine était constitué de wagons couverts à guerite G 6106 à 6162, Gf 8412 à 8426, couverts non freinés G 6163 à 6212, G 6214 à 6307, 6309 à 6318, couverts freinés Gf 8430 à 8470, wagon à houille H 10540 à 10814, Hf 12119 à 12193.

 

Matériel Ouest

Après la reprise de l'exploitation par la compagnie des chemins de fer de l'Ouest, de nouvelles machines sont utilisées à la traction:

  • 030T n°1387 de la série 1384 à 1397 (Breuilpont)
  • 120T n°11 & n°21 de la série 1 à 150, ex machines de banlieue.
  • 120 n° 877 série 744 à 847 (Menilles, St Georges-Motel)
  • 120 n° 711 série 707 à 743 (Clevilliers)
  • 220 n° 941 de la série 220 - 900

.

 

 

 

120 Ouest n°877 en gare de Saint Georges Motel

 

 


Sources:

Nouvelles Annales de la construction 1873 / Gallica: