La ligne de Chars à Magny en Vexin

Mise à jour 10 sept 2011 µ

 

Mise en service en 1871 par le Chemin de fer de Chars à Magny, cette ligne de 11km est reprise par le chemin de fer de l'Ouest en 1900 sous le régime des chemins de fer d'intérêt général. L'exploitation sera confiée à la Société Générale des Chemins de fer Economiques (SE) en 1934 lorsque cette dernière reprend l'exploitation de l'ex Chemin de fer de Grande Banlieue (CGB) dont une branche avait son terminus à Magny.


Chars

La ligne de Chars à Magny prend naissance en gare de Chars, située sur la ligne de Pontoise à Dieppe.

(coll part.)


Bouconvilliers (60)

(envoi Jean Michel)


Nucourt (95)


Magny en Vexin


Un petit mot sur le matériel employé sur cette ligne:

A l'origine l'exploitant utilisait deux machines de type 030T fabriquées par la SACM

A la reprise de la ligne par l'Ouest, ces machines seront renumérotées 1372 et 1373, puis 3.021 et 30.022 après 1908.

La ligne verra également circuler d'autres machines Ouest, dont les 1374 et 1382, 1384 et 1397, 1412 et 1416, ainsi que des machines des séries 3001 à 3031 et 1011 à 1114 (futures 030TA). Le parc voyageur était constitué de 7 voitures à essieux.

Après la reprise par la SE, le nouvel exploitant utilisera les locomotives bicabines de l'ex CGB.

 


A l'opposé de la ligne Chars - Magny se trouvait la ligne Chars - Marines elle aussi exploitée par l'Etat jusqu'en 1922, date à laquelle l'exploitation est confiée à la Société Economique qui exploite déja le chemin de fer à voie métrique de Valmondois - Marines. Pendant la période Ouest/Etat, cette ligne longue de 6 km était exploitée à l'aide de petite machine de type 030T.

(envoi Jean Michel)

La SE utilisera plus tard des machines bicabines Schneider de l'ex CGB.

 

 


Pour en savoir plus:

Les petits trains de Jadis, Nord de la France, ed du Cabri.